Association Acadia : des chiens pour enfants diabétiques

Une solution pour améliorer la qualité de vie des enfants diabétiques et de leurs familles.

 

ACADIA est une association  loi 1901, née en 2015 d’une initiative familiale, touchée par la maladie.

Elle développe une solution innovante et non invasive pour améliorer la qualité de vie des enfants diabétiques et celle de leur famille, en formant des chiens d’assistance.

ACADIA forme des chiens à la détection olfactive des molécules produites lors d’une hypoglycémie.

Les chiens sont formés pendant environ 8 mois et sont ensuite remis aux familles gracieusement.

Entraînés, les chiens permettent de donner l’alerte de jour comme de nuit et ainsi anticiper une situation de crise.

Le chien c’est aussi l’autonomie de l’enfant, la présence quotidienne et affectueuse d’un compagnon fidèle, médiateur du stress. Ils contribuent à l’équilibre glycémique, favorisent l’épanouissement des jeunes et soulagent le cercle familial aidant.

En effet, le diabète de type 1 impose de nombreuses contraintes pour les enfants et leurs familles:

attention permanente, contrôles glycémiques fréquents de jour comme de nuit, responsabilité précoce, risque de coma.

Le stress et le contrôle régulier de la glycémie peuvent impacter la vie sociale et les activités de l’enfant.

Première et unique centre en France, ACADIA a remis ces 3 premiers chiens formés en France en Juin 2018.

Ceux sont donc Hugo, Manon, et Romain les heureux bénéficiaires de ces chiens exceptionnels.

La particularité supplémentaire d’ACADIA est l’adoption de chiens issus de refuges de la SPA, afin de permettre la rencontre, entre 2 êtres impactés par la vie.

C’est ainsi que la commission d’attribution du FONDS ACEF DES ALPES POUR LA SOLIDARITE , à l’occasion de sa séance du 19 octobre 2018 a décidé de soutenir cette action de solidarité pour la santé, une valeur essentielle de l’ACEF DES ALPES.

 

Très prochainement, la présidente du FONDS ACEF DES ALPES POUR LA SOLIDARITE? Hélène Ravel, remettra un chèque de trois milles euros à la présidente d’ACADIA.

Rappelons que la BANQUE POPULAIRE AUVERGNE RHONE ALPES est associée à l’ACEF DES ALPES pour le financement de ce fonds.